Technologie

Publié le par Dr Hadroug Nasser

Pour la production  : La technologie envisagée est celle des centrales solaires thermodynamiques à concentrateurs, c'est à dire utilisant des miroirs paraboliques pour produire de la vapeur d’eau à très haute température et sous forte pression, qui fait tourner une turbine et un alternateur produisant de l’électricité [6] [7] .
Ces centrales consomment beaucoup d'eau douce (un problème en zone aride) et conduisent à modifier l'albedo du désert, d'où un forçage radiatif positif pouvant modifier la météorologie et contribuer à peut-être exacerber certains effets du dérèglement climatique.

Pour le transport de l'électricité : Les concepteurs du projet espèrent pouvoir utiliser de nouveaux types de lignes Haute tension (lignes de transmission modernes en Courant Continu Haute Tension ou CCHT ou HVDC) devant permettre de transporter les électrons sur de grandes distances avec beaucoup moins de pertes en ligne (3% pour 1.000 km) qu'avec les lignes classiques à courant alternatif, et presque sans pollution électromagnétique.

Commenter cet article